Un survol des fuites d’informations de 2015

Un survol des fuites d’informations de 2015

Appelez-nous
1.888.595.5656

Alors que vous pensez à votre plan d’affaires de l’an prochain, vous devriez aussi être en train d’évaluer les pratiques en matière de sécurité informatique de votre compagnie. Reconnaître les faiblesses de votre stratégie de protection des renseignements personnels est la première étape vers une amélioration. Ici, nous faisons un survol des fuites d’informations de 2015, ce qui pourrait vous aider dans votre analyse.

Les fuites et les erreurs dans le domaine de la santé

En 2015, les fournisseurs de soins de la santé ont ressenti l’impact de fuites d’informations récentes et anciennes. En voici seulement quelques-unes :

  • En juin, la plus grande autorité de Terre-Neuve et du Labrador, la Régie de la Santé de l’Est, a perdu un disque dur contenant les noms et numéros d’assurance sociale de 9000 employés.
  • Les utilisateurs de marijuana médicale ont intenté un recours collectif contre Santé Canada pour une fuite d’informations dont la résultante est que leurs renseignements personnels ont été envoyés aux mauvais récipiendaires.
  • Le commissaire de la vie privée du Nouveau Brunswick a réprimandé le Département de la Santé pour une fuite d’informations datant de 2013 qui a mené à l’envoi de 114 cartes soleil aux mauvaises adresses.

La grande valeur des données de santé pour les criminels est évidente. Ces fuites démontrent le besoin pour les hôpitaux, les cliniques et les fournisseurs aux patients d’avoir des bons systèmes de protection des données en place.

Récemment, quelqu’un a trouvé l’information personnelle de plus de 200 personnes sur l’ordinateur d’un ancien employé d’un ex entrepreneur de l’un des principaux fournisseurs du domaine des communications au Canada. Un voleur aurait facilement pu voler les noms, numéros de carte de crédit et numéros d’assurance sociale qui s’y trouvaient. Le suivi de toutes ces informations peut devenir assez complexe mais les conséquences d’une fuite de renseignements personnels demeurent.

Les médias perdus

Pas toutes les fuites d’informations de 2015 n’impliquent le vol et le piratage informatique. Cette année, le Ministère de l’Éducation de la Colombie-Britannique a égaré un disque dur non protégé, mettant ainsi à risque l’information personnelle de millions d’étudiants. Le Ministère avait utilisé ce disque dur non sécurise pour sauvegarder des fichiers mais il n’avait apparemment pas bien été suivi ni protégé.

Une entreprise peut facilement prévenir ce genre d’incident grâce à des services d’entreposage et de rotation médias professionnels, qui offrent un suivi continu des sauvegardes sur disque dur et des médias.

Des dossiers abandonnés

Cet été, un docteur canadien a plaidé coupable à deux chefs d’accusation pour avoir manqué de protéger l’information de santé personnelle de ses patients. Quelqu’un avait trouvé dix milles fiches patients non protégées dans le sous-sol d’une ancienne clinique du Manitoba. Tel que démontré dans ce cas, le mauvais entreposage des dossiers peut créer d’énormes problèmes légaux pour les individus et les organisations en mettant les renseignements personnels à risque.

De mauvais envois postaux

Une autre fuite alarmante cette année, un district scolaire en Colombie-Britannique a accidentellement envoyé une version imprimée d’un rapport étudiant aux mauvais parents. Un événement similaire est arrivé l’an dernier dans le district scolaire de Surrey.

À Terre-Neuve et au Labrador, le Département de la Santé et les Services à la Communauté ont mis à la poste, par inadvertance, l’information des bénéficiaires qui était destinée à d’autres personnes. Chacune de ces fuites d’informations met en lumière le besoin d’un protocole pour une stricte chaine de manutention lorsque des renseignements personnels sont manipulés.

Une destruction des documents négligente

La destruction des documents négligente continue d’être un problème pour plusieurs organisations. Plus tôt cette année à Victoria, la police a investigué une fuite d’informations lorsque plusieurs boîtes de dossiers personnels ont été trouvées dans un bac de recyclage en carton du centre-ville. Des dossiers de paie d’employés ont été trouvés ainsi que d’autres éléments.

Heureusement, lorsque les entreprises prennent avantage d’une solution professionnelle de déchiquetage papier, ces événements effroyables peuvent être évités.

La protection des renseignements personnels commence avec une prise de conscience. Revoir ces fuites de sécurité de 2015 devrait vous donner une bonne idée de comment vous pouvez mieux vous préparer à faire face aux défis de l’an prochain.

Docu-Dépôt fournit des services de gestion des documents et de l’information aux entreprises de Montréal et de partout au Québec. Pour plus d’information, veuillez nous contacter par téléphone ou remplissez le formulaire sur cette page.

Demander un prix

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Connectez avec nous!

Certification NAID AAA pour le déchiquetage sur place de documents confidentiels, de disques durs et pour tout supports électroniques

POUR NOIS JOINDRE
LIEN UTILES
HEURES D'OUVERTURE
POUR NOIS JOINDRE
HEURES D'OUVERTURE

Ouvert au public aux heures suivantes :
Lundi au vendredi de 8h00 à 17h00
Après 17h00, composez 514.271.3223 le poste 299 et laissez votre message. Nous vous rappellerons en moins de 5 minutes.

© 2017 Docu-Dépôt. Tous droits réservés.